22/09/2010

A voir

Après avoir rêvé du monde onirique de Marc Chagall et de son univers hors du commun, je suis toujours heureux de retomber

 dans la réalité de mon atelier… et là, j’apprécie la chance et la liberté qui me sont données.

Pouvoir recréer un monde, son monde, n’est pas offert à tout le monde.

Mais tout cela n’est appréciable qu’à une condition : pouvoir partager sa démarche, son parcours.

Alors avant de reprendre mes pinceaux, je me suis dit qu’il serait bon de plonger ma main dans les caisses qui recèlent tellement de souvenirs, photos,  documents,… et de les partager avec vous.

Un portrait de Samuel en 1976, en vacances sur l’atlantique, le jeu des cerfs volants m’inspirait…Samuel aussi d’ailleurs. Le rêve est évoqué par les yeux qui prennent de l’altitude entre lune et soleil…

  

 

DSCN3923 (rognée).jpg

 Le mystère s’empare du thème du rêve, nous entrons dans la série des « Soleils de Minuit », sans doute inspirée par la beauté des aurores boréales.

DSC02916 Recadrée.jpg

 

 

Cerf-volant

Grand migrateur

Voleur d’âmes

S’évade et plane

En des tropiques

Aux nuits violines

Et aux jours mats,

Couvrant de son linceul

Matin frileux

Des magiciens,

D’après nuits blanches

D’après l’après…

 

Rêves d’enfant

Tendresse perdue

Déjà tu cherches

Qui tu étais

Où tu seras…

Déjà.

 

 

 

 

 

 

 

                          

11:00 Écrit par Gilbert Laloux dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.